Biotechnologies

Biotechnologies

AEC intensive | ECA.0J | 1050 heures

Le programme vise à former des personnes aptes à exercer la profession de technicien de laboratoire dans les entreprises spécialisées en biotechnologies, principalement dans les domaines agroalimentaire, pharmaceutique et environnemental. Le programme permet de développer des connaissances et des habiletés relatives à l'analyse biologique, microbiologique, biomoléculaire, immunologique, biochimique, toxicologique, écotoxicologique et chimique et ce dans le respect des normes et des mesures de sécurité.

Que m'offre cette formation au Collège Ahuntsic?

  • Vous effectuez de nombreux travaux pratiques dans des laboratoires spécialisés et bien équipés, similaires à ceux du marché du travail.
  • Vous côtoyez des enseignants toujours à l’affût des nouveaux développements dans le domaine et qui entretiennent des liens privilégiés avec l’industrie : NanoQuébec, Institut national de recherche et de sécurité (INRS).

Description à télécharger: 
Perspectives d'emploi: 

Le Québec, avec Montréal comme pôle majeur, se classe au troisième rang en Amérique du Nord pour l’importance de son réseau d’entreprises en biotechnologies. Les récents progrès scientifiques ont permis d’ouvrir les biotechnologies à des applications de plus en plus variées. L’industrie québécoise regroupe des industries novatrices dans quatre principaux domaines:

  • la santé humaine et animale;
  • l’agroalimentaire;
  • l’environnement;
  • la foresterie.

Le secteur des industries des produits pharmaceutiques et biotechnologiques du Québec se porte  bien. Les  techniciens  de  laboratoire, les analystes en contrôle de la qualité, les opérateurs de bioprocédé ou de fabrication pharmaceutique sont fortement en demande.

On remarque de plus une demande importante de personnel dans toutes les sphères d’intervention relatives à la qualité: assurance qualité, validation et contrôle de la qualité. Très peu de personnel qualifié est disponible actuellement au Québec pour répondre aux demandes pressantes de ces entreprises.

Objectifs: 

Au terme de la formation, vous saurez:

  • réaliser des analyses de chimie organique et de biochimie par spectrophotométrie, ainsi que des analyses par chromatographie instrumentale;
  • caractériser des biomolécules;
  • assurer la gestion des produits et du matériel;
  • utiliser des données d’anatomie et de physiologie;
  • appliquer des techniques de base immunologiques et de biologie moléculaire;
  • cultiver des cellules animales et végétales;
  • réaliser des analyses immunologiques, de toxicologie, de biochimie appliquée, de microbiologie appliquée;
  • réaliser des activités liées au génie génétique utiliser des micro-organismes dans des procédés de fermentation.
Conditions d'admission: 

Pour être admissible à un programme conduisant à une AEC, une personne doit satisfaire aux conditions suivantes:

1. Posséder un diplôme d'études secondaires (DES) ou une formation jugée suffisante par le Collège;

  • ET avoir interrompu ses études pendant au moins deux (2) sessions consécutives ou une (1) année scolaire;
  • OU être visée par une entente conclue entre le Collège et un employeur ou bénéficier d’un programme gouvernemental;
  • OU avoir poursuivi, pendant une période d’au moins un (1) an, des études postsecondaires échelonnées sur une période d’un (1) an ou plus.

2. Avoir la citoyenneté canadienne, un statut d’immigrant reçu ou tout autre statut reconnu donnant droit d’étudier au Québec.

3. Satisfaire, le cas échéant, à certaines conditions particulières d’admission déterminées par règlement du Collège, dont les trois (3) suivantes :

  • Démontrer une connaissance suffisante de la langue française, notamment en réussissant, lorsque la formation jugée suffisante a été réalisée hors Québec ou au Québec dans une autre langue que le français, le test d’admission en français administré par le Collège;
  • s’inscrire aux cours préalables ou aux cours d’appoint prescrits par le Collège avant de pouvoir s’inscrire aux cours du programme auxquels s’appliquent les cours préalables. Dans certains cas, le Collège pourra autoriser l’étudiant à suivre des cours préalables ou des cours d’appoint en même temps que des cours du programme visé;
  • avoir obtenu un résultat jugé suffisant par le Collège à la suite d’un test, une entrevue ou un examen.

Conditions particulières

  • Avoir réussi, au secondaire, les cours suivants:  Mathématiques 526, Physique 534/584 ET Chimie 564/534/584;
  • Une base solide en biologie, biochimie et chimie est requise. Le candidat doit posséder une formation suffisante et/ou une expérience relative à des compétences postsecondaires en sciences dans le domaine des techniques biologiques ou chimiques;
  • La compréhension de textes en anglais est également nécessaire pour suivre ce programme.
Liste des cours: 

Grille de cours interactive : cliquez un cours pour en voir la description.

Code du cours Nom du cours
Tout développer / Tout réduire
101-100-AH Biologie cellulaire et histologie

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce premier cours de biologie pose les bases des structures et des mécanismes cellulaires ainsi que de l’organisation tissulaire dans un contexte d’homéostasie, notions qui seront utilisées dans les cours subséquents du profil Biotechnologies.

Les thèmes abordés dans ce cours sont : les caractéristiques et les niveaux d’organisation du vivant, la biodiversité et les principes de taxinomie, l’organisation chimique de la matière vivante, l’équilibre homéostasique, les méthodes d’études de la cellule, les structures et fonctions cellulaires, les phénomènes membranaires, la respiration cellulaire, la photosynthèse, la reproduction cellulaire (matériel génétique, cycle cellulaire, mitose, méiose), les fondements de la génétique mendélienne ainsi que l’histologie animale et végétale de base.

A la fin de ce cours, l’étudiant est capable d’utiliser et d’entretenir adéquatement un microscope, de mettre en évidence par les techniques appropriées l’organisation des cellules ainsi que certaines activités cellulaires et d’identifier, avec précision, différents types de tissus sur des coupes histologiques.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe, l’étudiant assiste à la présentation des différentes notions théoriques présentées à l’aide de transparents, de modèles, de projections audiovisuelles; il prend des notes, résout des problèmes biologiques et participe à des discussions.

Au laboratoire, l’étudiant complète son apprentissage : en utilisant et en entretenant adéquatement un microscope dans le but d’observer et d’identifier des cellules et des tissus; en exécutant des procédures expérimentales liées à l’organisation et à l’activité cellulaire dans le respect des bonnes pratiques de laboratoire. De plus, l’étudiant est initié aux contrôles expérimentaux.

Comme travail personnel, l’étudiant se prépare aux activités d’apprentissage par des lectures complémentaires et des recherches par Internet; il prépare les activités de laboratoire dans son cahier de laboratoire et y consigne les observations et résultats obtenus. Il rédige des rapports de laboratoire, résume et étudie la matière du cours.

3-2-3
2,33 unités

202-110-AH Chimie générale et des solutions

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce premier cours de chimie prépare l’étudiant aux autres cours de chimie. À la fin de ce cours, l’étudiant a acquis les notions fondamentales lui permettant de comprendre les propriétés chimiques et physiques des principaux composés chimiques et d’effectuer des analyses. De plus, il a compris différentes notions de base dont celles régissant les équilibres en solution et celles se rapportant à la préparation de solutions et à la prise de mesures électrométriques par l’utilisation d’un pH-mètre.

L’introduction de ce cours porte sur l’échelle des masses atomiques, le concept de mole, l’oxydo-réduction et la nomenclature courante des composés inorganiques. Dans la deuxième partie de ce cours, les notions traitées sont : la stoechiométrie de réactions chimiques permettant la résolution de problèmes simples et complexes, les liaisons interatomiques, la structure tridimensionnelle et la polarité des molécules, les liaisons intermoléculaires, les différents états de la matière et quelques propriétés chimiques et physiques de composés importants. Dans la dernière partie de ce cours, les notions traitées sont : les unités de la composition quantitative des solutions (concentration, molarité, normalité, pourcentage, ppm, etc.), les calculs de dilution, les équilibres non ioniques homogènes et hétérogènes impliquant un ou des réactifs en phase gazeuse, en phase liquide ou en phase solide et les équilibres acide-base (définition, identification et comportement des composés acide, basique, amphotère ou neutre, les solutions tampons, les titrages acide-base, l’utilisation d’un pH-mètre).

Durant ce cours, l’étudiant établit des liens entre les phénomènes et concepts fondamentaux de la chimie et les vérifie à partir de données fournies ou d’observations et d’analyses faites en laboratoire. L’étudiant apprend les méthodes adéquates de travail au laboratoire. Il effectue des calculs de certaines unités de concentration; il prépare des solutions simples et utilise avec rigueur des instruments de précision tels que la balance, la pipette, la burette, etc. Il vérifie expérimentalement certains modèles théoriques, en établit les limites et les analyse sommairement. Il s’initie aux bonnes pratiques de laboratoire, notamment en ce qui a trait à la préparation de solutions et aux dilutions.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant participe aux présentations des différentes notions théoriques et aux résolutions de problèmes représentatifs faites par l’enseignant. L’étudiant prend des notes, pose des questions et effectue les exercices qui lui sont proposés.

Durant les séances de laboratoire, en équipe de deux, l’étudiant effectue les expériences du manuel, qu’il a préalablement lues et dont la préparation est consignée dans un cahier de laboratoire, en respectant les consignes relativement aux règles de santé et sécurité. Il utilise adéquatement les instruments de précision (burette, pipette, balance, etc.). Il prépare des solutions étalons ou à étalonner, et les utilise dans des analyses ou pour vérifier certains modèles théoriques. À partir des résultats obtenus, l’étudiant en effectue le traitement et produit occasionnellement un rapport de laboratoire sommaire dans lequel les valeurs numériques sont présentées avec le nombre correct de chiffres significatifs. Il s’initie à la construction de tableaux et à la confection de graphiques selon les règles de présentation. Certains rapports seront rédigés sur place.

Comme travail personnel, l’étudiant lit ses notes et son manuel de théorie, résout des exercices sélectionnés afi n de compléter sa compréhension des notions vues en classe.

5-2-3
3,33 unités

210-135-AH Biotechnologies : profession et méthodologie

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce cours  a pour  but  de  permettre à l’étudiant de  s’informer  des  caractéristiques de la fonction  de travail de technicien de laboratoire, des éléments de méthodolo- gie  essentiels à la poursuite du  programme ainsi qu’à  l’exercice  de  ses  futures fonctions professionnelles.  Dans  les  différents secteurs d’activités   propres  aux techniques de laboratoire, ce cours vise à caractériser la fonction  de travail et ses conditions d’exercice.

Les objectifs de  ce  cours  sont  d’étudier les  tâches et  les  opérations liées  à la fonction  de  travail, d’examiner les habiletés et les comportements nécessaires à l’exercice  de  la fonction  de  travail, de  s’approprier la démarche progressive du programme d’études, de  se  familiariser  avec  certaines normes et  méthodes de travail reliées  au secteur des  biotechnologies, de  s’initier aux règles de  santé et sécurité et d’apprendre à réagir  en situation d’urgence.

Les principaux thèmes abordés sont : les secteurs d’activités;  les types  d’analyses de  laboratoire; le  travail  de  technicien de  laboratoire; le  programme d’études et  les liens avec  la profession; les règles de  santé et  sécurité en  laboratoire; les normes de  bonnes pratiques de  laboratoire (BPL) et  celles  couramment utili- sées  en entreprise. Les apprentissages de  ce cours  permettent aussi à l’étudiant d’évaluer la pertinence du choix de  sa future  profession et de  se sensibiliser aux règles d’éthique professionnelle.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe,  l’étudiant travaille seul et en équipe. Il participe activement à des  con- férences et à des échanges en posant des questions et en présentant le résultat de ses  recherches. Il regarde des  documents audiovisuels. Il analyse  les documents relatifs à la profession et au programme d’études. Il est appelé à observer certains aspects de la profession et à établir  un premier contact avec le milieu de travail en laboratoire en biotechnologies lors de visites industrielles.

Au laboratoire, seul et en équipe, l’étudiant s’initie à diverses méthodes de travail de laboratoire et se familiarise avec certains outils informatiques.

Comme travail personnel, l’étudiant doit lire des  textes spécialisés. Il effectue des recherches par Internet et rédige des  travaux,  comme par exemple des  rapports de laboratoire. Il produit aussi un rapport de visite industrielle.

2-1-2
1,66 unités

101-101-AH Morphologie et physiologie animale

PRÉALABLE RELATIF : 101-100-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Suite au premier cours de biologie qui présente la cellule et les tissus, ce deuxième cours développe les caractéristiques morphologiques et physiologiques des systèmes, des organes et leur organisation tissulaire chez l’animal, le tout dans un contexte d’homéostasie.

Les thèmes abordés dans ce cours sont : l’étude morphologique et physiologique des systèmes digestif, circulatoire, respiratoire, excréteur, nerveux, endocrinien et reproducteur; la détection d’anomalies fonctionnelles des composants d’un organe; l’organisation sécuritaire et adéquate de l’animalerie, les soins ainsi que les techniques de manipulations d’animaux principalement le rat; les techniques histologiques de routine.

À la fin de ce cours, l’étudiant est capable : de différencier macroscopiquement et microscopiquement les organes des différents systèmes et d’en détecter certaines anomalies fonctionnelles; de prélever adéquatement des organes, d’en effectuer les techniques d’imprégnation et d’enrobage à la paraffine, de préparer des coupes au microtome, de réaliser une coloration topographique courante, d’en faire le montage permanent et d’établir des liens entre l’organisation tissulaire et la physiologie de l’organe étudié. De plus, il est capable de prendre soin des rats et de les manipuler adéquatement dans le respect des normes du comité de protection des animaux.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe, l’étudiant assiste à la présentation des différentes notions théoriques présentées à l’aide de transparents, de modèles, de projections audiovisuelles, il prend des notes, résout des problèmes biologiques et participe aux discussions.

Au laboratoire, l’étudiant complète son apprentissage en effectuant des dissections, des observations microscopiques; en exécutant des procédures expérimentales dont les différentes étapes de la technique histologique, dans le respect des bonnes pratiques de laboratoire; en manipulant sécuritairement des rats, en leur prodiguant les soins appropriés.

Comme travail personnel, l’étudiant se prépare aux activités d’apprentissage par des lectures complémentaires et des recherches par Internet; il prépare les activités de laboratoire dans son cahier de laboratoire et y consigne les observations et les résultats obtenus, et en effectue l’analyse. Il prend des photos de ses coupes histologiques, rédige des rapports de laboratoire, résume et étudie la matière du cours.

2-2-2
2,00 unités

202-111-AH Chimie organique

Corequis 202-110-AH
Corequis 210-117-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU
Ce cours décrit toutes les fonctions chimiques présentes dans les composés organiques simples et complexes. La partie théorique du cours permet à l’étudiant de reconnaître, de nommer et de représenter les composés chimiques qui possèdent les fonctions suivantes : alcanes, alcènes, alcynes, dérivés aromatiques, dérivées halogénés, alcools, thiols, éthers, aldéhydes, cétones, amines, acides carboxyliques et leurs dérivés. Il permet de faire le lien entre la structure d’un composé et de certaines de ses propriétés chimiques, physiques et spectrales (infrarouge). De plus, l’étudiant distingue les différents types d’isomérie confi gurationnelle (fonction, position, géométrique et optique) et conformationnelle et en effectue la représentation juste.

Les activités de laboratoire permettent à l’étudiant d’effectuer adéquatement les manipulations pour déterminer certaines propriétés physiques (indice de réfraction, masse volumique, température de fusion ou d’ébullition) et pour obtenir le spectre infrarouge des composés organiques afi n de les identifi er. Il utilise aussi des techniques simples pour isoler (extraction) et purifier (distillation et cristallisation) ces mêmes composés. Il effectue la synthèse d’un composé et procède à la séparation d’un mélange par chromatographie sur couche mince. Il utilise aussi des documents de référence pour obtenir les renseignements utiles à la caractérisation de ces composés.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE
En classe, l’étudiant participe à la présentation des notions théoriques et à la résolution des problèmes représentatifs faite par l’enseignant. L’étudiant prend des notes, pose des questions et effectue les exercices qui lui sont proposés.

Au laboratoire, l’étudiant, en équipe de deux, effectue de façon sécuritaire les manipulations tirées du manuel de laboratoire. Il note dans son cahier de laboratoire, ses résultats et ses observations ainsi que les propriétés physiques qu’il a trouvées dans les documents de référence fournis au laboratoire.

Comme travail personnel, l’étudiant lit le manuel de théorie pour compléter sa compréhension des notions présentées en classe. Il vérifi e sa compréhension en effectuant les exercices qui lui sont proposés. Avant chaque séance de laboratoire, l’étudiant prépare son cahier de laboratoire. Après les séances, l’équipe rédige un rapport de laboratoire sommaire qui présente les résultats expérimentaux obtenus et la réponse aux questions de discussion.

3-3-3
3,00 unités

210-136-AH Biochimie I

Préalable relatif : 202-109-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce cours de biochimie s’appuie sur les connaissances acquises dans les deux cours de Chimie (fondamentale et organique). Il permet à l’étudiant de caractériser, par des méthodes manuelles, les glucides, les lipides, les protéines et les acides nucléiques.

La partie théorique du cours permet à l’étudiant de comprendre les caractéristiques structurales des glucides, des lipides, des acides aminés et des protéines ainsi que les fonctions biochimiques qui leur sont propres. L’étudiant distingue les molécules simples des molécules complexes ou conjuguées. Il prend en compte les propriétés physicochimiques des biomolécules ainsi que leur localisation intracellulaire lorsque pertinent pour comprendre et choisir judicieusement les méthodes manuelles d’extraction, de séparation et de dosage qui les caractérisent. L’étudiant approfondit ses connaissances sur les paramètres à respecter dans le but d’optimiser le rendement des méthodes de la séparation et la qualité du dosage des biomolécules.

Au laboratoire, l’étudiant effectue, dans le respect des normes de bonnes pratiques de laboratoire, des extractions et/ ou séparations de biomolécules à l’aide des diverses techniques d’électrophorèse et de chromatographie (d’exclusion, de partage, d’échange d’ions). Il les dose essentiellement par spectrophotométrie, et lorsque pertinent, met en évidence leur activité biologique. Il détecte, lorsque approprié, une activité enzymatique.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux et les démonstrations présentés à l’aide de transparents, de modèles et de projections audiovisuelles; il prend des notes, fait des exercices et participe aux discussions.

Au laboratoire, en équipe de deux, l’étudiant effectue de façon sécuritaire les manipulations tirées d’un manuel de laboratoire. Il note dans son cahier, toutes les informations pertinentes et les résultats obtenus. Il exerce son esprit critique en discutant de la validité et de la pertinence de ces résultats.

Comme travail personnel, l’étudiant fait les lectures demandées et les exercices proposés. Il prépare son laboratoire avant la séance en analysant le protocole (lecture, interprétation et planifi cation) et en répondant aux questions posées. Il tient à jour son cahier de laboratoire et rédige des rapports complets.

3-2-2
2,33 unités

210-110-AH Culture de cellules animales et végétales

PRÉALABLE ABSOLU : 101-101-AH
PRÉALABLES RELATIFS : 210-106-AH, 210-107-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce cours permet à l’étudiant de développer les compétences nécessaires à la mise en culture et à l’entretien de cellules animales et végétales, tout en respectant les normes de bonnes pratiques de laboratoire et les contraintes liées au travail stérile et sécuritaire sous une hotte à flux laminaire. L’étudiant établit des liens entre les besoins nutritifs particuliers des cellules animales adhérentes, en suspension ou des cellules végétales et le choix des milieux de culture requis.

Le cours se divise en deux parties et les thèmes abordés en théorie et en pratique sont intimement liés. La première partie traite de la culture de cellules végétales : les conditions optimales de croissance d’une plante entière et la détection d’un problème de santé; la physiologie et l’histologie végétale; la mise en culture de cellules végétales à partir de graines, d’explants ou de protoplastes; les conditions optimales nécessaires à leur entretien périodique et à la redifférenciation en organes spécifiques (racines, parties aériennes etc.). La deuxième partie concerne les cellules animales : leur prétudiantment et mise en culture, stérilement; leur entretien et conservation par passages cellulaires et congélation; les méthodes de clonage; la prévention et la détection de contaminants.

L’étudiant se sensibilise aux problèmes de santé et de viabilité des différents types de culture. De plus, il se familiarise avec la consultation de catalogues de façon à commander puis entreposer adéquatement les produits nécessaires.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe, l’étudiant assiste à la présentation des différentes notions théoriques et participe à l’étude de cas types de problèmes liés à la culture cellulaire animale et végétale.

En laboratoire, l’étudiant, par équipe de deux, travaille sous une hotte à flux laminaire horizontal ou vertical. Il effectue les expériences décrites dans le manuel, après en avoir assuré la préparation dans son cahier de laboratoire. Entre les séances, il revient fréquemment au laboratoire pour assurer l’entretien périodique des cellules. Il note dans son cahier tous les calculs requis pour la préparation des milieux et toutes les observations macroscopiques et microscopiques sur l’évolution des cultures.

Comme travail personnel, l’étudiant complète sa compréhension des notions vues en classe et au laboratoire à l’aide des lectures appropriées et des recherches via Internet. Il prépare adéquatement les activités de laboratoire, compile ses résultats et rédige un rapport complet.

2-3-2
2,33 unités

210-137-AH Biochimie II

Préalable relatif :  210-136-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce cours fait suite au cours de biochimie I et permet d’acquérir des concepts utilisés dans les cours subséquents, soit chromatographie, immunologie et génie génétique, en plus de faciliter la compréhension des phénomènes biochimiques impliqués dans les analyses microbiologiques. Ce cours permet à l’étudiant de réaliser des analyses de biochimie appliquée, soit purifier, doser et vérifi er l’activité biologique des protéines, des glucides, des lipides, et des acides nucléiques, par des techniques courantes en biochimie : chromatographies, électrophorèse, spectrophotométrie, etc.

Les thèmes abordés dans ce cours sont les suivants : l’enzymologie, plus spécifiquement, le fonctionnement des enzymes en relation avec leur structure, les modes d’actions des inhibiteurs et mécanismes de régulation de l’activité enzymatique, les modes d’action des coenzymes et leur lien avec les vitamines; le métabolisme énergétique, plus spécifiquement, la nécessité du couplage des réactions chimiques, en reliant les réactions d’oxydoréduction à la production de molécules riches en énergie et la mise en évidence des phénomènes énergétiques reliés aux membranes cellulaires; les principales voies métaboliques animales et végétales, les bilans énergétiques, et fi nalement la biosynthèse des macromolécules, soient les principales réactions de biosynthèse des acides nucléiques et des protéines et leurs interrelations.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux présentés à l’aide de transparents, de modèles, de projections audio-visuelles, il prend des notes, il fait des exercices et participe aux discussions.

Au laboratoire, l’étudiant exécute les protocoles dans le respect des règles de santé et sécurité et selon les normes des bonnes pratiques de laboratoire. Il calibre les appareils et prépare l’échantillon à analyser par l’extraction, la séparation et la préservation adéquate des biomolécules d’intérêt. L’étudiant utilise divers appareils pour centrifuger, effectuer des électrophorèses, des chromatographies, et de la spectrophotométrie. Il dose diverses biomolécules et détermine leur activité biologique et la cinétique de réactions enzymatiques lorsque requis.

Comme travail personnel, l’étudiant effectue les recherches et lectures nécessaires, planifie le travail à partir du protocole, analyse les résultats selon les normes et en utilisant les logiciels appropriés et produit un rapport de laboratoire complet.

2-2-2
2,00 unités

210-138-AH Microbiologie fondamentale et appliquée

Préalable relatif 101-101-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce cours de microbiologie a pour but de permettre à l’étudiant de détecter et identifier les différents microorganismes présents dans un échantillon, ainsi que de mettre en application les principales méthodes d’analyses microbiologiques utilisées dans les entreprises pharmaceutiques, agroalimentaires, environnementales ou de biotechnologies.

Les thèmes abordés sont : les principales caractéristiques morphologiques, biochimiques, génétiques et métaboliques de certains microorganismes procaryotes et eucaryotes; leur classifi cation et identification; leurs exigences nutritives et leurs conditions optimales de culture; les contraintes liées au prélèvement stérile et à la préservation des microorganismes; la préparation sécuritaire d’un échantillon; les analyses microbiologiques; la vérification de la conformité des résultats selon les normes en vigueur; les méthodes physiques et chimiques utilisées en entreprise pour contrôler ces micro-organismes tout en tenant compte des risques pour la santé associés à leur présence.

Au laboratoire, l’étudiant développe les habiletés associées au travail stérile et sécuritaire. Il distingue dans un échantillon les Procaryotes de certains Eucaryotes, dénombre leur population et évalue les risques associés à leur présence. Il prépare et stérilise adéquatement des milieux de culture ; il isole les microorganismes en culture pure, en tenant compte de leurs besoins nutritifs et environnementaux. Ildécrit les colonies typiques de ces micro-organismes, effectue les colorations adéquates et utilise les milieux sélectifs et différentiels pour les caractériser. Il effectue les tests biochimiques et immunologiques requis pour identifi er les espèces et sous-espèces.L’étudiant interprète un protocole d’analyse français ou anglais, prélève, préserve et prépare, dans le respect des bonnes pratiques de laboratoire, ses échantillons, détermine et prépare le matériel et les milieux de culture requis, les stérilise et dispose de façon sécuritaire de son matériel contaminé après l’avoir traité, le tout dans le respect des bonnes pratiques de laboratoire.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe, l’étudiant suit les exposés magistraux et les démonstrations présentés à l’aide de transparents et de projections audiovisuelles. Il prend des notes, pose des questions, participe aux discussions et fait le lien entre les observations faites en laboratoire et les notions exposées.

Au laboratoire, seul ou en équipe, l’étudiant effectue les expériences du manuel qu’il a préalablement lues et dont la préparation est consignée dans son cahier de laboratoire. Il y note toutes les observations et résultats obtenus.

Comme travail personnel, l’étudiant effectue des lectures complémentaires, des recherches par Internet et utilise des logiciels d’identification bactérienne. Il est appelé à effectuer une recherche sur un sujet précis et à en exposer oralement les résultats. Il rédige des rapports de laboratoire ou il consigne ses résultats, en fait l’analyse et répond à quelques questions d’ordre pratique.

3-4-2
3,00 unités

210-113-AH Génie génétique

PRÉALABLE ABSOLU : 210-106-AH
PRÉALABLES RELATIFS : 210-108-AH, 210-110-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce cours de biologie moléculaire et génie génétique s’appuie sur les notions théoriques et les habiletés acquises en biochimie, en microbiologie et en culture cellulaire.

Les principaux thèmes abordés en théorie sont : l’organisation d’un génome, l’expression des gènes et la régulation de l’expression des gènes, la synthèse d’ADN complémentaire; le clonage; l’hybridation moléculaire; l’amplification (PCR); le séquençage; les mécanismes de mutations et de réparation de l’ADN; la mutagénèse dirigée d’ADN; les vecteurs de clonage et d’expression; les différentes cellules-hôtes.

L’étudiant apprend à entreposer, conserver et manipuler adéquatement le matériel chimique, biologique ou radioactif propre à ce domaine, et ce, en respectant les consignes de sécurité pour la protection du manipulateur, de l’environnement et du matériel biologique.

Au laboratoire, l’étudiant détecte des anomalies chromosomiques sur un caryotype. L’étudiant extrait, purifie et quantifie de l’ADN génomique et plasmidique. Il réalise des expériences de clonage et d’expression de gènes dans des cellules-hôtes. L’étudiant élabore et planifie l’exécution d’un protocole expérimental de clonage à partir de recherches faites dans des livres références et dans des catalogues. Il développe son habileté technique (précision, minutie et efficacité) et exerce son esprit critique en discutant de la validité et de la pertinence des résultats obtenus. L’étudiant applique consciencieusement les protocoles expérimentaux dans le respect de la méthode scientifique, des règles de santé et sécurité, de normes de bonnes pratiques de laboratoire.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe, l’étudiant assiste à des exposés magistraux et des démonstrations présentés à l’aide de transparents, de modèles et de projections audio-visuelles. Il prend des notes, fait des exercices et participe aux discussions.

Au laboratoire, l’étudiant effectue les expériences du manuel de laboratoire et consigne toutes les observations, résultats et analyses de résultats dans son cahier de laboratoire en suivant les normes de bonnes pratiques de laboratoire. L’étudiant fait des constructions génétiques qui confèrent de nouvelles propriétés aux cellules animales, végétales et bactériennes et vérifie les modifications apportées. Suite à une recherche, il simule un protocole expérimental de clonage et rédige les commandes des produits requis pour sa réalisation.

Comme travail personnel, l’étudiant fait les lectures demandées et les exercices proposés et arrime les notions vues en classe et au laboratoire. Pour le laboratoire, il analyse le protocole français ou anglais (lecture, interprétation et planification) avant la séance en intégrant les exigences du prélaboratoire s’il y a lieu. L’étudiant tient son cahier de laboratoire où sont consignées toutes les informations pertinentes à la réalisation des expériences de laboratoire et la discussion des résultats. À certaines occasions, un rapport de laboratoire devra être écrit.

3-4-3
3.33 unités

210-139-AH Immunologie fondamentale et pratique

Préalable relatif :  210-110-AH
Préalable relatif : 101-101-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce cours d’immunologie présente les bases des structures et du fonctionnement du système immunitaire chez l’organisme pluricellulaire animal, en plus de permettre à l’étudiant de réaliser des analyses d’immunologie appliquée en s’appuyant sur les notions de biologie présentées dans les cours précédents

Les thèmes abordés dans ce cours sont les suivants : la composition du sang et de la lymphe, la morphologie et la physiologie de quelques organes lymphoïdes, les structures et les fonctions des cellules de l’immunité, les fondements de l’antigénicité, les réactions antigènes-anticorps, les soins et techniques de manipulations des animaux de laboratoire (principalement des souris),les fondements moléculaires et génétiques de la diversité des anticorps et des antigènes du complexe majeur d’histocompatibilité, le complément, les aspects génétiques et dynamiques des réactions immunitaires (recrutement et interactions cellulaires), les médiateurs solubles.

Au laboratoire, l’étudiant effectue des observations microscopiques et des mises en évidence de réactions antigènes-anticorps. Il complète son apprentissage en appliquant des techniques de production d’anticorps polyclonaux et des techniques d’analyses immunologiques telles que l’immuno-empreinte (« Westernblot»), l’ELISA, l’immunofluorescence, l’immunohistochimie sur coupes, etc. Il pratique différentes techniques d’injection et de prélèvement chez la souris. Il prend soin des souris dans le respect des normes du comité de protection des animaux. L’étudiant est sensibilisé à l’utilisation de radio-isotopes divers comme lors d’analyses par RIA (« radio-immuno assay »).

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe, l’étudiant suit les exposés et les démonstrations présentées à l’aide de transparents et/ou de projections audiovisuelles, il prend des notes, fait des exercices et participe aux discussions.

Au laboratoire, en équipe de deux, l’étudiant exécute des procédures expérimentales écrites en français ou en anglais, dans le respect des bonnes pratiques de laboratoire et des normes de protection des animaux. Entre les séances, l’étudiant doit faire des injections, prendre soin de ses animaux, faire le suivi des cellules en culture, etc.

Comme travail personnel, l’étudiant se prépare aux activités d’apprentissage par des lectures scientifiques et la visite de sites Internet, il analyse des articles scientifiques et rédige des rapports de laboratoire, il résume et étudie la matière du cours.

2-3-2
2,33 unités

210-140-AH Analyse instrumentale par chromatographie

Préalable relatif :  202-109-AH
Préalable relatif : 210-137-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce cours a pour but de permettre à l’étudiant de réaliser des analyses chimiques et biochimiques par chromatographie instrumentale. La partie théorique du cours porte sur les notions fondamentales des différents types de chromatographie liquide, sur les principales composantes de ces instruments, sur les principaux paramètres de fonctionnement, ainsi que sur les facteurs permettant d’optimiser une analyse.

Au laboratoire, l’étudiant effectue principalement des analyses qualitatives et quantitatives reliées aux secteurs pharmaceutique et agroalimentaire à partir de différents types de protocoles fournis. Pour ces analyses, il prépare les échantillons à analyser, met en marche l’instrument, vérifi e son bon fonctionnement, ajuste les paramètres instrumentaux et effectue le traitement informatique des résultats obtenus. Il s’assure du bon fonctionnement des instruments par l’utilisation d’échantillons de contrôle de qualité et des cartes de contrôle.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

En classe, l’étudiant participe à la présentation des différents aspects reliés à ces instruments faite par l’enseignant. L’étudiant prend des notes, il pose des questions et il effectue les exercices qui lui sont proposés.

Au laboratoire, l’étudiant effectue des analyses, en équipe de deux, de façon semi-autonome et en rotation. Il utilise son cahier de laboratoire dans lequel il inscrit toutes les informations pertinentes à la production de son rapport d’analyse. Il tient à jour l’état et la performance des instruments dans des « log book » et sur des cartes de contrôle. Les analyses sont effectuées dans le respect des normes en vigueur dans les laboratoires de contrôle de qualité.

Comme travail personnel, l’étudiant, pour compléter sa compréhension des notions présentées en classe, lit des manuels sur les instruments, répond aux questions et résout les exercices qui lui sont proposés. Avant une séance de laboratoire, l’étudiant inscrit dans son cahier de laboratoire toutes les informations nécessaires à la réalisation des analyses. Enfi n, il produit un rapport qui inclue le traitement et l’analyse des résultats obtenus.

2-4-2
2,66 unités

210-141-AH Applications biotechnologiques et intégration des acquis

Préalable relatif : 210-110-AH
Préalable relatif : 210-138-AH
Préalable relatif : 210-140-AH
Préalable relatif : 210-137-AH

PRÉSENTATION DU COURS ET DE SON CONTENU

Ce dernier cours permet à l’étudiant d’intégrer les notions et les habiletés techniques acquises tout au long du programme dans le cadre de projets concrets réalisés de façon semi autonome. Il permet aussi de planifier les contacts initiaux avec le monde du travail et ses réalités dans les secteurs pharmaceutique, agroalimentaire ou des biotechnologies.

En outre, l’étudiant applique et approfondit ses connaissances théoriques et pratiques en réalisant deux projets supervisés d’intégration d’abord au laboratoire de bioprocédés et ensuite de toxicologie. L’étudiant s’adapte aux méthodes et aux appareils propres au projet qu’il mène à terme, tout en mettant en pratique, notamment, les notions reçues concernant l’assurance qualité, la santé sécurité et les bonnes pratiques de laboratoire et de fabrication (BPL et BPF).

Finalement, l’étudiant développe son esprit d’initiative, son jugement critique et son sens des responsabilités par la standardisation d’un mode opératoire normalisé ainsi que par la préparation à l’emploi.

PRINCIPALES ACTIVITÉS D’APPRENTISSAGE

Dans son projet de bioprocédés, l’étudiant interprète des procédures standard de production et d’analyses écrites en français ou en anglais, exécute des procédés dans des bioréacteurs, purifie et analyse les produits dérivés de ces fermentations.

Dans son projet de toxicologie, l’étudiant procède à la préparation de produits pharmaceutiques provenant, d’une part, d’un client fictif et, d’autre part, du matériel vivant tel que le rat. Il identifie et quantifie des métabolites, des contaminants toxiques, etc. L’étudiant effectue les calculs requis, vérifie la toxicité et en déduit la conformité par rapport à un produit pharmaceutique en vente libre sur le marché.

Comme travail personnel, l’étudiant rédige des rapports et présente oralement un mode opératoire normalisé dans le domaine de la toxicologie.

En fin de parcours, l’étudiant établit des liens entre les fonctions de travail dans les différents types de laboratoires et les aptitudes et goûts personnels qu’il a développés au cours de sa formation. Il se renseigne sur les spécificités de chaque compagnie, afin d’éclairer son choix de lieu de travail. L’étudiant rédige ensuite un curriculum vitae et apprend à maîtriser les techniques d’entrevue.

2-5-2
3,00 unités

Ancien - Domaine d'études: 
Techniques de laboratoire
Liste de diffusion: 
Techniques de laboratoire